La mauvaise réputation

Photos : les bords de l’Escaut

Au village, sans prétention
J’ai mauvaise réputation.
Qu’ je m’ démène, ou qu’ je reste coi
Je pass’ pour un je ne sais quoi
(G. Brassens – la mauvaise réputation, 1952)

Hélas pour elle, la Renouée du Japon, Reynoutria japonica (Houtt) a mauvaise presse car invasive (cf ci-dessous). Robuste, elle apprécie les lieux humides, et, comme toutes les Polygonaceae, a de belles feuilles entières à nervation pennée, alternes sur la tige, et de toutes petites fleurs… très jolies et parfumées. Elle est d’ailleurs l’amie des apiculteurs car particulièrement mellifère ; et tout de même… nous offrir des fleurs en octobre, c’est un beau cadeau !

Il vous est possible de cliquer sur les photos pour les agrandir 😉

A ce propos, entre invasive et envahissante, souvent notre sémantique balance. Ici nous est proposée une définition simple :
Le terme « envahissant » permet de caractériser un organisme ayant une forte capacité de prolifération qu’il soit exogène ou indigène au territoire d’étude. Le terme « invasive » est ici utilisé comme moyen de distinguer sans ambiguïté les plantes étrangères à notre territoire de plantes indigènes envahissantes. Le terme « envahissant » peut être utilisé mais il doit toujours être précédé du terme « exotique » s’il veut désigner une plante invasive. Ainsi, le terme plantes invasives est synonyme de plantes exotiques envahissantes.

Si vous souhaitez rejoindre le groupe «des Plantes et des Pavés» pour échanger nos connaissances, nos découvertes, nos photos…

À la semaine prochaine !

Attention, certaines plantes présentent différentes formes de toxicité, d’autres ressemblent fortement à des plantes que nous connaissons… mais sont des exceptions ! Soyez toujours prudents, et ne consommez jamais une plante sans être absolument certain(e)s de son identification.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.